Les chemins de randonnée en Vendée

Le Marais Poitevin

Du littoral sauvage au charme du bocage, la Vendée regorge de paysages singuliers. Partez en randonnée en Vendée alentours du Puy du Fou, en immersion totale dans un cadre naturel verdoyant. Découvrez sur votre route la Vendée authentique et son patrimoine architectural en traversant des cités médiévales, en passant sous un viaduc, ou en atteignant les vestiges d’une abbaye. Une multitudes de chemins pour petits et grands !

Randonnée en Vendée : la Vallée de Poupet, à deux pas du festival

Paysage Saint Malo du Bois Vendée

A Saint Malo du bois, à 5 kms du gîte La Séraphina, une très belle promenade d’une dizaine de kms le long de la vallée de Poupet.

En 1988, le club local de vannerie décide de construire un moulin en paille haut de plus de 4 m, pour le festival des records, situé à Aubigny. Face à l’enthousiasme suscité par ce projet, les vanniers devinrent les organisateurs d’une fête annuelle à thème dont le succès n’a cessé de croître, pour devenir le Festival de Poupet, chaque été. Les plus grands noms de la scène nationale et internationale ont été et sont régulièrement à l’affiche, de Michel Polnareff à Charles Aznavour, de Sting à Ben Harper. Et ce dans un paisible bourg vendéen de 1500 âmes…

Pour revenir à la ballade le long de la Sèvres, il faut compter environ 3h. Le chemin est facile et faisable avec des enfants. Il traverse le village de Saint Malo du bois et descend ensuite vers la Sèvre. Vous passerez devant la base de loisir où l’on peut louer des canoës et des kayaks.

Une randonnée au pied de notre gîte : le tour de la Mariée, à Chambretaud

chemin de randonnée Chambretaud Vendée

Au pied du gîte démarre le sentier de La Mariée, qui fait le tour de Chambretaud, une ballade d’environ 7 kms. Vous longerez les élevages de faisans et perdrix, ainsi que le Château du Boisniard, classé dans la catégorie Relais Châteaux. Vous pouvez faire un détour jusqu’à l’entrée du parc du Puy du Fou, en suivant des chemins pédestres. Pour cela, vous munir de la carte IGN rando 14250, du pays des Herbiers.  Pourquoi cette dénomination de la Mariée ? L’histoire remonte à la 1èreguerre mondiale, où les appelés pouvaient différer leur départ s’ils se mariaient. L’un d’entre eux convainquit pour cette raison une jeune fille de l’épouser mais, l’armistice étant annoncée, il la laissa en plan, le jour du mariage, en robe de mariée…Aventure peu glorieuse qui fut réparée par la suite, la jeune femme épousant enfin son prétendant.

Petite randonnée en Vendée pour petits pieds …

Vue aérienne du village de Mallièvre en Vendée

A Treize-vents et à Mallièvres, deux promenades de 2 kms chacune environ, permettant de découvrir ces deux villages de charme et leurs abords immédiats. Mallièvre est notamment la plus petite commune de Vendée, sur son pic à 162 m d’altitude (!), commune de charme qui raconte la grande histoire des tisserands de la vallée de la Sèvre Nantaise dont les métiers se répandaient d’une cave à l’autre. Au flanc du côteau qui domine la rivière, les rues et venelles pavées, les sources et fontaines égrènent l’histoire et la légende de la cité médiévale, sur le chemin de Compostelle.

Le guide pour « Le circuite des Fontaines » et le « Circuite de Génovette » par ici 🙂

Une randonnée à 10 km du Puy du Fou, à Saint Laurent sur Sèvres

Viaduc en Vendée

Autre très belle promenade, d’environ 2h, les côteaux de la Barbinières, à Saint Laurent sur Sèvre. Dominant les hauteurs de Saint Laurent, il passe sous le viaduc de la Sèvre Nantaise et au pied du viaduc de Barbin, sur lequel passe l’ancienne voie de chemin de fer. Cette voie est encore empruntée aujourd’hui par le Chemin de fer de Vendée, dont le train à vapeur est aujourd’hui transformé en « restaurant-rail ».  Des côteaux de la Sèvre aux bords de Sèvres eux-mêmes, ombragés et jonchés d’énormes pierres qui confèrent une dimension mythique et médiévale au chemin. Cette promenade est à éviter en période de crue car il est sous l’eau !

En revenant sur St Laurent, le passage par la basilique est incontournable !

Une randonnée jusqu’au point culminant de la Vendée : le Mont des Alouettes

Les collines du bocages vendéen

Les moulins furent implantés au XVIème siècle sur la colline des alouettes. Sur les huit construits à l’époque, trois demeurent aujourd’hui, dont un toujours en activité. Pendant les Guerres de Vendée, la position de leurs ailes permettait d’informer « les blancs », les insurgés, sur les mouvements des « bleus », les troupes de la révolution. Pour commémorer cette guerre, la duchesse d’Angoulême fit édifier une chapelle sur place en 1823. Partant de l’office du tourisme, la ballade fait 12 kms, soit environ 3h.